Girls With Attitude by BET, j'ai testé la série The Quad

jeudi, novembre 23, 2017

© BET Networks, a subsidiary of Viacom Inc. All Rights Deserved

Tout commence par un générique hip hop et sexy, quoi de plus normal, la musique est un pilier solide de la communauté noire.
Dans un campus universitaire, un jeune homme noir, encadré par des policiers, menottes aux poignets est embarqué devant une foule de jeunes hommes et femmes captivés et abasourdis pas la scène... on s'attendait à des histoires de coeur à la manière de celles que vivaient Brenda, Kelly et Donna, ... c'est pas tout à fait ça ! 

Une femme, seule interprétée par Anika Noni Rose, affaiblie par un équilibre familial plus qu'instable et une carrière qui périclite, tente non sans peine, de redorer le blason entaché d'une prestigieuse université noire Américaine la GAMU.  
Voici sans plus vous spoiler, mes petites partageuses, un bref résumé de la nouvelle série qui arrive avec fracas sur BET, THE QUAD un rendez-vous hebdomadaire, tous les vendredis soirs, pour lequel j'ai déjà bloqué toutes les dates dans mon agenda ! 

Musique, tendance, attitudes, ... pour ma génération et la suivante, je le constate, ce sont les "States" qui donnent le "la",  L'Américanisation nous atteint de plein fouet. Pour la France, sans doute cela remonte t-il à la libération et à sa myriade des GI (soldats) arpentant les rues enfin délivrées de l'envahisseur allemands. Depuis l'exportation exponentiel de produits, non plus seulement commerciaux, mais aussi culturels, tels que la musique, les séries télévisées, ... n'a fait que renforcer ce phénomène. Et loin de moi l'idée de renier cet état de fait, car loin s'en faut, je ne considère pas cela comme un fléau, bien au contraire, l'influence américaine notamment d'un point de vue culturel est extraordinairement riche, s'il ne fallait en citer qu'un exemple ce serait évidemment celle de la musique : le jazz, le rnb, le hip hop, le blues, ...que serions nous sans ces sonorités-là !

Cependant, continuons avec l'exemple de la Musique, et enfin je vais vous expliciter le fond de ma pensee à la suite de cette petite aparté concernant l'Américanisation, combien sommes nous à écouter jour après jour ces artistes américains interpréter des chansons dont nous n'avons pas la moindre idée du sens ?! Oh yeah Nigga (oups!). Car, c'est ainsi nous exportons le style de vie sans pourtant en connaître véritablement les codes ! 

Cette série, The Quad, je l'ai tout de suite appréciée et cela pour trois raisons.
Bien entendu pour le casting, la réalisatrice Felicia Henderson a choisi pour interpréter ce rôle de femme courageuse, l'actrice Anika Noni Rose, récemment primée d'un TONY Awards pour sa performance dans la comédie musicale Caroline Or Change et récemment vue dans la série Power de 50 Cent diffusée sur OCS en France. Elle crève l'écran comme on a coutume de dire. Son charisme est indéniable. Très récemment, j'ai vu un film au cinéma dans lequel une femme noire pour se donner du courage avant un moment difficile, se répétait tout haut à elle-même "je suis une femme forte, je suis une femme brillante, je suis une femme magnifique" et bien voilà parfaitement les termes qui pourraient décrire la femme que joue Anika, le Dr. Eva Fletcher. 

Ce qui m'amène à la deuxième raison de mon intérêt pour cette série, peut-être est-ce parce-que la réalisatrice est une femme, qui sait ? ; mais quel personnage cette DAME ! Belle, évidemment, mais avant tout puissante, insoumise, indépendante, forte, ... elle ne lâche rien, jamais, ni face à sa fille rebelle, ni face à ses collègues misogynes, ni face à ses propres démons intérieurs. 

C'est bien simple, je rêve de me glisser dans sa peau le temps d'une scène, ne serait-ce que pour jouir du plaisir de balancer une réplique cinglante à l'un de ses détracteurs qui a le malheur de se pointer dans son bureau pour la défier ! A n'en pas douter, Anika a lu le script et s'est écriée, ce rôle est pour moi, "just do it" (si si j'y étais !) 

© BET Networks, a subsidiary of Viacom Inc. All Rights Deserved

Ce n'est pas tout, surtout j'apprécie cette série parce qu'elle a le mérite de nous permettre une chose simple : comprendre, à travers un écran certes et une fiction, c'est vrai, un aspect de la vie américaine. Une université noire ? Comment imaginer cela de ce côté-ci du globe ? Etre noirs là-bas n'est définitivement pas la même chose que d'être noir ici. Bien des maux sont communs bien entendu, mais bons nombres des aspects de leurs vie diffèrent ; leur combat n'est pas le même c'est certain, non pas par son origine mais par la manière de le mener. Aussi et surtout leur perception de la société dans laquelle ils évoluent est incomparable à la nôtre. Cette mixité sociale dans laquelle nous baignons ici n'existe tout simplement pas là-bas.

En cela regarder The Quad est extrêmement intéressant. C'est comme une fenêtre ouverte sur leur univers, on n'y rentre pas comme par une porte, mais on peut s'y accouder un instant pour écouter attentivement, et apprendre vraiment ...
© BET Networks, a subsidiary of Viacom Inc. All Rights Deserved

© BET Networks, a subsidiary of Viacom Inc. All Rights Deserved

Novembre est le mois Girls With Attitude sur BET et avec The Quad, on peut le dire la femme, et la femme noire en particulier, sont à l'honneur, Pari Gagné. 

A demain, vendredi soir à 22h, pour un nouvel épisode sur la chaîne (qui est disponible gratuitement chez tous les opérateurs) j'aimerais tant avoir votre avis !

The Quad © BET Networks, a subsidiary of Viacom Inc. All Rights Deserved 






You Might Also Like

0 comments

Leave a message ...

Revele-toi sur Facebook