Nouvelle routine capillaire avec la gamme Karinga

mardi, juillet 05, 2016

 


Comme à mon habitude, pourtant si joliment tressée, l'envie se faisait de plus en plus pressante de libérer mes cheveux de cette adorable coiffure ; donc, après moins de deux semaines revoilà fier et volumineux mon beau nuage...

Pourtant, à la seconde où tombe la dernière natte et que je jette un œil dans l'évier de ma salle de bain parsemé de mille et un cheveu morts de leur douce mort, j'ai comme un doute : n'aurais-je pas dû m'accorder une pause bien plus longue ?!

A défaut de qualifier les tresses de coiffure protectrice, j'évoquerais plutôt une douce récréation à l'école du soin capillaire. Je ne sais pas pour vous autres, adeptes du cheveu naturel, mais pour moi cet état est une préoccupation de quasi tous les instants : les soins du soir, du matin, la coupe, fonction parfois de la météo, les situations particulières, et autres circonstances du quotidien,.. Bref, gérer ses cheveux prend parfois des allures d'un autre job à plein temps.



Emploi que l'on a pas envie de conserver même pour la gloire et les éloges des copines ! Une vie à mener, des instants précieux à partager, ... pas envie de consacrer trop de temps à gérer mes cheveux et cela est, pour ma part de plus en plus évident. C'est la raison pour laquelle, depuis quelques temps déjà, je cherche par tous les moyens à réduire considérablement le temps consacré à ne serait-ce que penser à mon nuage. Dans un premier temps, en février 2015, j'avais été plus que radicale en taillant à grands coups de ciseaux mes cheveux. Et quel bonheur, c'est simple le soin hebdomadaire excepté, je n'avais tout bonnement rien à faire, pas de manipulation, pas de coiffure protectrice pour la nuit, pas de longue séance de coiffage, bref ce fut une période bénie. J'ai réellement énormément apprécié de me réapproprier mes soirées, auparavant happée par ce temps obligatoirement passé à vaniller, ou bien tresser mes cheveux pour ne pas me retrouver en mauvaise posture le lendemain matin avec des cheveux ingérables. Les cheveux courts, je n'y pensais absolument pas, un petit coup de vapo constituait ma seule opération pour une nuit sereine et un réveil encore plus serein.

 Oui mais voilà, les cheveux poussent, s'imposent à vous, réclament votre entière attention, vous volent votre temps et votre énergie ! Impossible de ne pas s'y attarder, de ne pas s'en préoccuper !
On n'échappe pas à l'incontournable routine du soin, sinon le risque est grand de ne plus rien maîtriser et que bientôt sa chevelure s'éteigne tel un feu abandonné sans surveillance...

J'ai fais les comptes et après des années de dur labeur, dévouée corps et âme à ma routine capillaire, c'est officiel je change tout. Je récupère mon temps précieux, je gère mon stress de ne pas bien faire et je souffle enfin ... Comment ? Et bien c'est très simple finalement : je simplifie ma routine !

Ce n'est pas tant la fréquence que j'ai choisi de modifier, mais la cohérence ! On teste ceci et cela, on a entendu parler de tel soin, de telle crème, on a envie de tenter cette technique plutôt que celle habituelle, ... on s'éparpille, se mélange et finalement on perd du temps et on ne sait plus vraiment quel produit fait du bien à ses cheveux ou non tant on en use.

C'est la raison pour laquelle, dorénavant, je prend soin de mes cheveux sur le long terme avec une seule et unique gamme que j'utilise jusqu'au bout ! Terminé les mille et unes bouteilles de soin entamées mais jamais vidées pour cause de "je teste autre chose en ce moment".

C'est sans nul doute une décision simple, mais que je pense saine. Point de gaspillage et surtout une utilisation optimale des produits permettant d'en apprécier réellement les effets.

En ce moment  et pour un long moment donc, j'utilise la gamme Karinga de René Furterer.


Spécifiquement conçu pour les cheveux crépus, elle est composée de 4 produits :
- Shampooing concentré d'hydratation,
- Masque hydratation suprême,
- Crème hydratante coiffante (absente de la photo car sans doute sur ma table de chevet...);
- Huile nutrition suprême,

Extrait deMoringa, Huile d'Argan, Extrait Karite, voilà le trio de composants gagnant de la gamme. Sans silicone, la promesse et de réparer et d'hydrater en profondeur les cheveux. Cela fait trois semaines que je l'utilise et je vois les résultats notamment sur mes pointes, l'énorme point faible de mes cheveux. Mieux hydratés, les nœuds se forment moins et mes cheveux ont un  aspect général plus lumineux. Je suis donc une utilisatrice à court terme satisfaite et semble me diriger vers l'état d'une utilisatrice à long terme comblée. En tout état de cause, ma nouvelle méthodologie me permet d'avoir un avis éclairé sur tel ou tel produit puisque rien ne vient altérer mon test.
A date, c'est sans réserve que je recommande la gamme Karinga. René Furterer fait partie de ces marques dont on peut être sure et les termes de ma nouvelle routine m'impose en quelques sortes à faire preuve de discernement dans le choix des gammes. S'astreindre à utiliser sur une très longue période des produits de mauvaise qualité serait tout simplement un suicide capillaire !






You Might Also Like

2 comments

Leave a message ...

Revele-toi sur Facebook