Cache cache...

dimanche, octobre 12, 2014


Pas de panique, surtout rester calme, ne pas hurler, ne pas crier des insanités bordel, oui être zen et avoir foi en la parole des ses ainées, et de ses copines expérimentées qui sont elles aussi passées par là et qui d'une même voix m'expliquent que "ça va repousser" !


J'ai échappé aux 30 kilos à perdre post-mise-au-monde-de-la-merveille, aux vergetures, au masque de grossesse, au baby-blues (enfin je crois !) alors la nature s'est concertée avec elle-même et après mûre réflexion a pris la fâcheuse décision de m'infliger une des tares de l'après grossesse, et pas des moindre : la chute inéluctable de mes tifs, "ben ouais meuf, tu pensais tout de même pas t'en tirer à si bon compte" !

C'est arrivé comme ça, un matin, devant ma glace, à y regarder de plus près j'ai trouvé mon front plus grand, ... signe de sagesse ? Pffff que nenni, mes cheveux se faisaient la malle et pis c'est tout ! Mais depuis combien de temps ça durait ce désamour pour ma tête pourtant si accueillante ? En y réfléchissant, c'est vrai que je ramassais un peu plus de cheveux dans la baignoire après le shampooing hebdomadaire, c'est vrai aussi qu'à chaque coup de brosse le blanc ivoire de mon lavabo s'habillait rapidement de fils noirs ! On m'avait pourtant prévenue, la voilà, la vilaine et fameuse chute de cheveux post-partum !

Une fois la pilule avalée, un regard attendri de Billy a bien entendu suffit, un plan d'action s'est avéré nécessaire pour contrer le dessein machiavélique de dame nature ! Out pour un certain temps le joli puff, ma coiffure préférée pourtant, je dois m'y résoudre contrainte et forcée parce que pour le moment j'ai franchement l'air déplumé !

Mais alors que faire ? Et bien franchement je crois que la solution réside principalement dans un principe simple "laisser faire le temps" ! ... Après tout mes cheveux repousseront, oui partageuses de mon coeur, même les cheveux afros ressuscitent ! Mais voilà que faire en attendant que cette pétasse de dame nature daigne inverser la tendance et me rendre un aspect plus présentable ? J'avoue avoir été démunie face à cette question et c'est donc sans hésitation que j'ai demandé conseil à une spécialiste, ma fidèle coiffeuse, ah vous voyez il m'arrive de faire preuve d'un peu de bon sens !

La mine défaite, les cheveux épars, j'ai courru jusqu'à son salon, une fois les dégâts constatés, elle m'a conseillé l'application d'une lotion au quotidien, le massage de mon cuir chevelu et .... de faire preuve de patience ! Alors depuis une semaine déjà j'applique chaque soir une lotion de la marque Ozentya, marque que je ne connaissais pas mais que ma coiffeuse m'a vivement recommandée, car elle a constaté par elle-même les résultats probants (je reviendrais vous donner mon avis dans quelques semaines sans faute!)

Bien sur, je m'attelle depuis lors à appliquer à la lettre ses instructions, suis une bonne élève quand je veux, mais il me faut tout de même "af-front-er" mon quotidien avec les quelques poils irréductibles (je les aime d'amour ceux là) qui ont eu la gentillesse de ne pas déserter mon pauvre crâne de maman ! Une fois encore j'ai fais appel aux services de ma coiffeuse et pris la décision de tresser mes cheveux ! Mais attention hein, pas n'importe comment, pas n'importe quelles tresses ! Impossible d'opter pour les classiques, leur poids auraient fragilisés plus encore mes cheveux. J'ai donc choisi les tresses dîtes collées, mais là encore attention à la coupe, il était exclut de les faire démarrer par l'avant de ma tête, là ou justement mes cheveux se barrent, j'ai choisi une coupe un peu inversée par rapport à ce que je vois habituellement, histoire de ne pas accentuer le problème et aussi et surtout de continuer a avoir accès à la zone à masser quotidiennement. C'est une coiffure protectrice mais qui peut s'avérer être tout le contraire s'y on prête pas attention et si elle est mal exécutée !

Quelques semaines de répit et de soins assidus, surtout quelques semaines durant lesquelles je ne vais ni tirer sur mes cheveux, ni les manipuler encore et encore, ... C'est exactement ce qu'il me fallait pour reprendre du poil de la bête !

Coiffure réalisée au Salon Arielle Beauté à  Colombes
T-shirt Claudie Pierlot, 
Gilet Naf Naf
Makeup Mac, Black Up, et Makeupforever 


You Might Also Like

6 comments

Leave a message ...

Revele-toi sur Facebook